Communiqué de presse

 

 

La Manif Pour Tous se réjouit

de la remise en liberté de Nicolas

 

Après 23 jours d'enfermement dans des conditions parfois détestables, La Manif Pour Tous constate que la Cour d'Appel de Paris a examiné les faits reprochés à Nicolas avec une sérénité qui avait sans doute fait défaut à l'occasion de son passage en comparution immédiate. La Manif Pour Tous souhaite à Nicolas et à sa famille qu'ils puissent tourner au plus vite cette page.

 

Depuis près de trois semaines, l’émotion et l’indignation suscitée par le sort de Nicolas ont été à l’origine d’un mouvement de résistance qui s’est manifesté dans toute la France à travers des rassemblements ou d’autres initiatives comme celle des veilleurs debout. Ce mouvement avait bien entendu pour objet de soutenir Nicolas en demandant sa remise en liberté, mais au-delà de défendre la liberté d’expression et la liberté d’opinion mises à mal depuis des mois par une répression policière et judiciaire.

Reçu également aujourd'hui et au même moment par le Défenseur des Droits, La Manif Pour Tous indique qu'une saisine de cette institution est en cours pour tous ses sympathisants victimes ces derniers mois d’utilisation intempestive de gaz lacrymogène, d'arrestations et de garde à vue abusives, etc. La Manif Pour Tous rappelle qu'au-delà du cas particulier de Nicolas, elle n'a cessé de dénoncer l'usage politique de l'arsenal policier et judiciaire depuis plusieurs mois.

Pour participer à la procédure initiée devant le Défenseur des Droits par La Manif Pour Tous, plus d'informations seront communiquées d'ici la fin de semaine sur www.libertepourtous.fr

 

« Nicolas a retrouvé la liberté. Nous continuerons de notre côté à défendre l’égalité entre tous les enfants d’avoir un père et une mère pour redécouvrir ensemble le sens de la fraternité » a déclaré Jean-Pier Delaume-Myard, membre de l’association Homovox et porte parole de La Manif Pour Tous. « Le gouvernement entend poursuivre ses projets  mais nous sommes d’ores et déjà prêts à dire non à la PMA pour tous et à la GPA » a-t-il conclu